Scénario : La Fosse aux ordures

Scénario défis fantastiques le jeu de rôleAprès la publication du scénario Pirates à la dérive avec l’Écran du MJ, et en attendant le prochain scénario « officiel », nous mettons en libre téléchargement une aventure proposée par Del Armgo – qui l’a traduite – un peu « particulière ».
Particulière d’abord par le fait qu’elle ne prend pas place dans le monde de Titan… ou alors dans un Titan contemporain où électricité et téléphones portables existent (à la liberté du MJ).
Notre équipe a pour objectif de traduire et développer, dans le cadre de la gamme officielle DF-Jdr, uniquement du matériel de jeu prenant place dans le monde de Titan. Pour autant, il ne faut pas oublier que les Défis Fantastiques comptent plusieurs titres qui ne s’y passent pas, certains dans d’autres univers médfan, certains autres contemporains, ou encore futuristes. La Fosse aux ordures s’inscrit donc dans cette tradition.
La parenté avec ces livres-jeux tient aussi au fait que les règles utilisées sont simplifiées. Ensuite, le registre est horrifique, à l’instar du DF culte Le Manoir de l’Enfer. Mais en encore plus noir, cru et violent, et à ce titre, nous recommandons d’en éviter la lecture ou la masterisation à de jeunes joueurs.
Dernière particularité : il s’adresse à un unique joueur, et comme il est assez court, il pourra par exemple servir à des MJ pris de court en cas de désistement du gros de ses joueurs lors d’une soirée, ou être planifié volontairement pour un tête-à-tête qui s’annonce bien malsain (ajoutez un éclairage au néon vieillissant et quelques bruitages sinistres, et vous aurez tous les ingrédients pour une soirée inoubliablement glauque :-)).
En conclusion, si nous avons choisi de faire connaître cette aventure si particulière, c’est pour montrer que DF-Jdr est un système souple, facilement modifiable et adaptable à plein de contextes différents.

Bons cauchemars.

2 commentaires pour “Scénario : La Fosse aux ordures”

  1. […] over to Défis Fantastiques – La Fosse Aux Ordures and download the […]

  2. . It’s because you might be writing for the benefit of your readers and never all of these do have the same comprehension.

Laissez un commentaire